Jardin forêt de Baugnac

La co-création, kezaco ?

Co-création au jardin forêt de Baugnac, Lavalette.

La co-création, kezaco ?

Pour la conception du vergé jardiné et à terme le jardin forêt de Baugnac, je n’ai rien trouvé de plus beau et complexe que de tester et appliquer le principe de co-création avec la Nature. Souvent nous sommes attirés au jardin par la beauté apparente puis nous découvrons toute la complexité de la Nature. Regardez les végétaux à la loupe pour le constater… Complexité engendrée et organisée par la Nature sans que nous puissions y trouver d’explications rationnelles et scientifiques parfois…

Qu’est ce qui m’a piqué ?

Durant des années, j’avais le sentiment profond de jardiner avec la Nature en appliquant les principes de la biodynamie et de la permaculture. La réalité n’était pas complètement juste. Je tentais de façon assez archaïque de rassembler les conditions favorables pour que des phénomènes naturels se produisent dans mon jardin. Jardin que je crée selon mes observations en me rapprochant du principe de « design » en permaculture. Ma vision du jardin était-elle universelle au sens ou la Nature l’aurait-elle conçu de façon comparable pour atteindre les mêmes objectifs posés par l’humain ?

Assurément que non ! La Nature aurait fait différemment pour preuve les éléments/conditions/facteurs contre lesquels je me suis si souvent battus même dans un mode de jardinage dit naturel. Au mieux, je les ai esquivé par différents subterfuges comme des décoctions, huiles essentielles, les PNPP, etc. La Nature ne disposant pas de tous ces outils, je constatais pourtant que ce qui se produisait à quelques mètres organisés par la Nature semblait aussi bien, parfois mieux, etc. Les plantes se portaient à merveille et les insectes prédateurs ne leur faisaient jamais autant de tord qu’à mes cultures… 

Découverte de la co-création au printemps 2014.

Un jour de printemps 2014, j’ai découvert un peu par hasard le principe de la co-création appliquée au jardin. Depuis, je reste convaincu qu’il s’agit de la méthode la plus naturelle de jardiner donnée ou offerte à l’Homme pour celui qui souhaite se l’approprier. Très peu d’écrit sur le principe de co-création autre que l’expérience du jardin de Perelandra condensée dans 3 à 4 ouvrages d’application. J’ai d’ailleurs été surpris de ne rien trouver en langue francophone sur cette approche nouvelle sur le web. Internet que l’on qualifie pourtant de mature car presque tout a déjà été écrits restait muet…

Ce manque d’information disponible me pousse aujourd’hui à partager mon expérience personnelle. Après minimum 4 ans d’apprentissage et de tests divers : j’invite chacun à prendre conscience et découvrir cette réalité. Nous pouvons établir un partenariat avec la Nature (graine, plante, sol, adventice, prédateur, etc) et collaborer pour créer avec Amour un jardin équilibré pour le bien et le bon développement de toutes formes de Vie au delà de l’Humanité. Il ne s’agit pas de dire et faire n’importe quoi sous couvert de quelque chose d’intangible. Les espèces ne cessent de s’adapter et il est possible d’envisager un partenariat avec chaque espèce en cours d’adaptation à notre terroir. Au fil des années, siècles et millénaires, la Nature s’adapte en permanence à travers l’évolution de la Vie.

En route vers la co-création !

Je sais que cette idée de co-création n’est pas facilement acceptable pour nos esprits cartésiens. Personnellement il m’a fallu un temps certain que l’on ne s’accorde généralement pas souvent. 2 ans à tenter de percer ce mystère et entrevoir les premières avancées puis 2 ans supplémentaires pour finir de me convaincre à travers des essais en grandeur nature.

Le principe du jardinage co-créatif consiste à établir une communication avec tout ce qui prend forme à nos yeux. On pourrait définir cette technique de jardinage avec une forte proportion de spiritualité puisque nous allons tenter d’établir un contact avec des phénomènes qui dépassent notre entendement.

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter les différents ouvrages issus de l’expérience de Machaelle Small Wright disponible en français aux Editions Co-Créatives.

Suivez la conception du jardin co-créatif de Baugnac et surtout partagez la avec des jardiniers que vous connaissez

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *